La satire du vendredi : « L’ingratitude a tué la carrière de certains artistes », pense Armand Kodjo

Sur sa page professionnelle Facebook MY CAPITAL, Armand Kodjo, entrepreneur, journaliste et acteur culturel propose depuis peu à travers ce canal, une nouvelle rubrique dénommée la satire du vendredi. Dans cette rubrique, le chroniqueur dénonce quelques tares qui minent l’évolution du showbiz au Bénin. Ce vendredi 17 juin 2022, Armand Kodjo s’est intéressé à l’ingratitude de certains artistes dont Info du moment vous propose l’intégralité de la chronique.

« Nos chers artistes, prenez vos tabourets, car ceci vous concerne. Mais avant tout propos, nous désirons bien préciser que toute ressemblance avec des personnes ou des situations ayant existé ne saurait être que fortuite. Ceci dit, allons-y donc 😅!

Il est de coutume chez nous que des personnes passionnées par la musique décident un jour de se lancer dans la musique. Cela peut être du fait de leur amour pour la musique ou par héritage. Tout compte fait, ces personnes aiment la musique et désirent faire de cela un métier.

Au début, elles sont très humbles.

Elles vont chercher de l’aide pour se faire connaître ou faire connaître leurs œuvres. Très souvent, elles vont vers des personnes susceptibles de les aider : les animateurs radio/télé, les ingénieurs de son/beatmakers, les DJ, les promoteurs culturels et même des amis à qui ils finiront par donner le nom de manager. Mais lorsqu’ils deviennent des artistes confirmés, ils ont tendance à oublier d’où ils viennent. Ils deviennent tout simplement des ingrats. Comment explique-t-on cela ?

Généralement, la plupart des bienfaiteurs de nos artistes croient en eux et mettent le paquet pour que l’artiste se révèle. Certains ne visent même pas le profit. Ils aiment et encouragent le talent sans pour autant demander une contrepartie. Le drame, c’est que quelques années après, sur 10 artistes, à peine 2 arrivent à garder de bonnes relations avec leurs bienfaiteurs.

Devenu désormais Star, l’artiste tout humble au départ a tôt fait d’oublier son passé. Il ne respecte ou ne considère plus ses bienfaiteurs… aux mieux, il/elle s’est fait de nouvelles relations profitables. D’aucuns iraient même jusqu’à porter des coups à leurs managers…Ayémio !!!! 😂

Certains animateurs et journalistes ont aussi été victimes de l’ingratitude de quelques artistes dans ce pays. Sans mentionner de nom, parce que nous sommes dans une démarche destinée à améliorer les choses, ces animateurs ont passé le clair de leur temps à jouer et recevoir dans leurs émissions des artistes qui lorsqu’ils deviennent un peu visibles ne reconnaissent plus personne. Mais pourquoi… ???!!!! 😎

Dans le rang des promoteurs, nous avons aussi été témoins des situations qui n’honorent pas. De jeunes promoteurs ont invité un artiste qu’ils ont pris le temps d’aider pendant plusieurs années. Et une fois à la lumière, pour venir jouer sur un spectacle organisé par ces derniers, l’artiste devenu Star leur demande non seulement un gros budget, mais ne fait rien pour aider dans la réussite de l’événement. Pas de publication pour inviter ses fans, pas d’accompagnement pour la communication… Au finish, ces jeunes ont eu de véritables difficultés pour lui payer 300.000f CFA comme cachet, que notre artiste a pris sans se soucier de comment ces jeunes se sont débrouillés. 😔 »

Armand Kodjo

122

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
15 − 6 =