Réformes au ministère de la décentralisation : le Bénin compte désormais quatre communes à statut particulier


Au Bénin, une commune vient de s’ajouter à la liste des communes à statut particulier. Il s’agit de la commune d’Abomey Calavi. L’information est rendue publique mardi 21 septembre 2021 lors d’une séance de présentation des nouvelles réformes du ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale aux 77 maires du Bénin ainsi que leurs adjoints.

Raphaël Akotegnon, ministre de la décentralisation et de la gouvernance locale


 La commune d’Abomey Calavi désormais commune à statut particulier. C’est l’une des réformes du ministère de la décentralisation qui sera inscrite dans le prochain code de l’administration territoriale. A l’occasion de la rencontre entre le chef de l’État Patrice Talon et les 77 maires du Bénin ainsi que leurs adjoints mardi 21 septembre 2021, les élus communaux et municipaux se sont imprégnés des nouvelles orientations devant caractériser désormais les mairies au Bénin. En attendant l’adoption de ce projet de code de l’administration territoriale par les députés, plusieurs réformes ont été présentées et expliquées aux élus. Au nombre de ces réformes, la catégorisation des communes.

Trois types de communes va exister désormais selon le projet de réforme structurelle du secteur de la décentralisation . Il s’agit des communes à statut particulier (Cotonou, Porto-Novo, Parakou et Abomey Calavi), les communes intermédiaires ( commune abritant un chef-lieu de département et autres communes à retenir selon leur importance au plan historique, démographique et économique) et les communes à statut de droit commun qui ne sont que les autres communes n’étant pas sur la liste des communes à statut particulier ou intermédiaire.


Le Bénin ne comptait que trois communes à statut particulier. Il s’agit de Cotonou, Porto-Novo et Parakou. La catégorisation sera fixée par décret en conseil des ministres précise le document.


Loris Mahouton

873

Vous aimerez aussi...

1 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 − 11 =