Semaine du climat à Porto-Novo : le maire Charlemagne Yankoty lance officiellement les activités


( L’autorité Communale invite à la préservation des ressources naturelles et à la lutte contre le réchauffement climatique)


Le maire de la ville de Porto-Novo Charlemagne Yankoty a lancé mardi 28 décembre 2021 des séries d’activités relatives à la journée mondiale du climat. Ces activités en liaison avec le projet Porto-Novo ville verte a permis à l’autorité Communale d’inviter les populations à adopter des comportements responsables en vu de préserver les ressources naturelles et lutter contre le changement climatique.


La mairie de Porto-Novo joue sa partition pour la préservation des ressources naturelles et la lutte contre le changement climatique. Mardi 28 décembre 2021, la municipalité a travers son chef a lancé des séries d’activités dans le cadre de la journée mondiale du climat. Le lancement officiel a eu lieu sur l’esplanade situé à l’entrée de la ville de Porto-Novo du côté de la berge lagunaire ouest, ceci  en présence du coordonnateur du projet Porto-Novo ville verte Daniel Hounkpevi, la représentante du directeur de l’agence française de développement Clarisse Da-Eden, les conseillers municipaux et un grand nombre de la population.

Durant trois jours, c’est à dire du 28 au 30 décembre 2021, plusieurs activités sont prévues dans ce cadre. Il s’agit par exemple de la foire agricole commerciale, des concours d’art culinaire et des séries de sensibilisations sur la préservation des ressources naturelles. 

Selon le maire Charlemagne Yankoty, « L’objectif est surtout de sensibiliser les participants et participantes sur les enjeux d’énergie liés à la préparation des repas, en valorisant et en proposant d’autres solutions qui protègent l’environnement en lieu et place de l’utilisation assez répandu du charbon de bois qui est en lien étroit avec la déforestation et ses conséquences néfastes sur la berge lagunaire». 

C’est pourquoi dans son discours de lancement officiel des activités, l’édile de la ville va inviter les populations à une prise de conscience face à l’enjeu actuel. «  j’exhorte nos populations à changer de paradigme en se familiarisant avec les moyens novateurs que nous défendons aujourd’hui en vue de réduire la pression sur les ressources naturelles de la berge lagunaire», a lancé le maire Charlemagne Yankoty. Les activités organisées dans le cadre de la journée mondiale du climat et du projet e ville verte prennent fin le 30 décembre 2021.


Ghislain Dossa Kakpo

250

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
30 + 4 =