Création annoncée d’un parti politique entre le PRD et l’UP : vers la fragilisation totale du BR dans la 19ème CE

Telle une traînée de poudre l’information a été abondamment relayée par les médias sociaux ce week-end. Le mariage entre le PRD de maître Adrien Houngbédji et l’UP dirigée désormais par maître Joseph Djogbénou est confirmé. Les deux partis politiques ont décidé d’unir leurs forces pour se fondre en un parti politique.

Cette décision actée ce samedi, après une séance au domicile du président Adrien Houngbédji à Porto-Novo, entre les ténors des deux partis fera sans doute grand bruit dans les jours à venir et changera à coup sûr les configurations politiques au Bénin d’une part et va fragiliser incontestablement certains partis politiques notamment dans certaines régions d’autre part.

Dans la 19ème circonscription électorale par exemple, fief du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) et où le parti Union Progressiste (UP) a lamentablement battu le BR, lors des dernières législatives et élections communales, le parti dirigé par Abdoulaye Bio Tchané doit avoir un gros souci pour les prochaines joutes électorales après cette décision entre les deux partis.

En effet, cette circonscription électorale qui est composée des communes telles que Sème- Podji, Aguégués , Porto-Novo et Adjarra est jusqu’à présent et presque totalement sous le contrôle du parti Union Progressiste. De plus, ce résultat obtenu à l’issue des dernières élections, l’a été sans la participation du géant PRD à ces élections. Par ailleurs, sur les 4 communes qui composent la 19ème circonscription électorale , l’UP détient trois mairies et sur les 4 sièges de l’Assemblée Nationale à pourvoir dans ladite circonscription l’UP a également arraché trois sièges .

Qu’en sera-t-il alors si les deux géants partis se mettent ensemble pour faire face au BR encore que d’autres partis d’opposition et autres de la mouvance sont aussi annoncés pour participer aux prochaines élections ? A priori ce parti de la mouvance ne pourra pratiquement rien dans la fief des Tchoco-Tchoco. Mais tout peut aussi changer si le parti du cheval Blanc cabré se remobilise et mesure bien la grandeur de la tâche qui l’attend. Dans le cas contraire on pourra assister incontestablement à la fragilisation ou l’écrasement total du Bloc Républicain (BR) dans la 19ème circonscription électorale.

Ghislain Dossa Kakpo

201

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
11 × 14 =