Commémoration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Bénin à Porto-Novo :la Mairie initie une série de prières pour implorer la bénédiction de Dieu et des mânes de nos ancêtres sur la ville et le pays

Exif_JPEG_420

( Ce samedi les hauts dignitaires des religions endogènes ont prié pour Porto-Novo et pour le Bénin)

A la place “Gbèloko Honto”, ce samedi 30 juillet 2022, les hauts dignitaires de la commune de Porto-Novo avec à leur tête Mito Akplogan Gin Agbotozounmè et le Président des divinités Agassa Ohé otô, Adjra Tori et Manguê du Bénin, Adanklounon Sètondji, ont imploré la bénédiction des mânes de nos ancêtres sur la ville de Porto-Novo et le Bénin. Ceci dans le cadre de la commémoration du 62ème anniversaire de l’indépendance du Bénin.

C’est devant la divinité Dadagbo, la divinité mère de Gbèloko, que les prières, Sacrifices et autres libations ont eu lieu en présence des représentants du Maire Charlemagne N. YANKOTY et autres personnalités.

Les prières ont été faites en faveur de la première autorité de la ville, toute la population de Porto-Novo , la préfète, le Président Patrice TALON, mais aussi pour tout le Bénin.

Selon les signes sortis des consultations, et interprétés par les prêtres du Fâ, tout se passera dans la paix et la quiétude totale. Ces derniers ont, par ailleurs, invité le Maire Charlemagne N. YANKOTY à avoir beaucoup de courage pour poursuivre, ensemble avec tout le Conseil Municipal, ses œuvres de développement à la tête de la ville Capitale comme c’est le cas depuis le début de la quatrième mandature.

« C’est une prière qui se faisait toujours à Porto-Novo en prélude au 1er août et nous remercions le maire Charlemagne N. YANKOTY pour avoir continué dans ce sens. Nous avons prié pour tout le monde et selon les signes, tout se passera bien», a rassuré Adanklounon Sètondji, Président des divinités Agassa Ohé otô Adjra Tori manguê, soutenu par Mito Akplogan Gin Agbotozounmè.

Pour le Conseiller Municipal Paulin KINSOU, il faut à tout prix valoriser nos traditions «Nous sommes en Afrique et personne ne peut ignorer la culture africaine» a-t-il laissé entendre. Très heureux d’avoir assisté à cette séance de prière. L’autre Conseiller Municipal, présent à cette séance de prière, Gilbert HOUSSOU, a remercié les dignitaires pour tout ce qu’ils font pour la sauvegarde de nos traditions et pour l’épanouissement de la ville.

Rappelons que Mercredi 27 juillet 2022, c’était le tour des fidèles de l’Eglise du Christianisme Céleste de prier dans ce cadre; le jeudi 28 juillet 2022 a été celui de l’Eglise Protestante et le vendredi 29 juillet 2022, la religion islamique en a fait autant. Ce dimanche 31 juillet 2022, les fidèles de l’Eglise Catholique boucleront cette série de prières.

Ghislain Dossa Kakpo

99

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
27 + 4 =