A Ouaké dans le département de la Donga, Le ministre d’État Abdoulaye BIO TCHANÉ expose les réalisations du gouvernement

La tournée nationale de reddition de compte initiée depuis quelques semaines par le gouvernement se poursuit. Ce jeudi 06 juin 2024, le ministre d’Etat chargé du développement et de la coordination de l’action gouvernementale Abdoulaye Bio Tchané était à Ouaké, localité située dans le département de la Donga. L’objectif reste le même : Exposer les réalisations du gouvernement depuis 2016 aux populations.

Ouaké s’imprègne des réalisations du gouvernement de Patrice Talon. Ce jeudi, le ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané était accompagné pour la circonstance de Alimatou Shadiya ASSOUMAN, ministre de l’industrie et du commerce, Benjamin Coovi DAKO premier secrétaire général adjoint du gouvernement, des députés de la 13eme et 14eme circonscriptions électorales, des élus communaux et locaux ainsi que les cadres de la localité.

L’objectif de cette rencontre était non seulement d’exposer les réalisations du gouvernement mais recueillir également les observations et suggestions des populations pour améliorer ce qui est fait. A Ouaké, voici les réalisations qui ont été faites et rappelées aux populations :

 Il s’agit de la construction de 72 nouvelles salles de classes au niveau du primaire , équipement et réhabilitation de 27 salles de classe, réalisation de 24 infrastructures : blocs administratifs, blocs de latrines, recrutement et déploiement d’enseignants : 32 enseignants et 129 Aspirants au Métier d’Enseignant (AME) au niveau de la Maternelle et du Primaire et 82 AME au niveau du secondaire général, recrutement, formation et déploiement des élèves-inspecteurs et élèves-conseillers au niveau maternelle et primaire, recrutement et formation de 02 Conseillers pédagogiques au niveau de l’enseignement général secondaire , création et opérationnalisation d’une structure décentralisée d’encadrement pédagogique.

La Subvention des intrants pour booster l’agriculture, l’extension du réseau électrique, l’accessibilité de l’eau potable, le virement monétaire aux jeunes filles en situation difficile pour leur maintien à l’école, le microcrédit Alafia pour l’autonomisation des femmes, Le projet Azôli pour l’emploi des jeunes sont entre autres réalisations qui ont été rappelées.

Ghislain DOSSA KAKPO

118

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 − 20 =