Porto-Novo : « Je suis très heureux de pouvoir voir l’œuvre de ma main se réaliser », Emmanuel Zossou à l’inauguration officielle de l’atelier de production Lagazel Bénin ce jeudi

Exif_JPEG_420

L’ancien maire de la ville de Porto-Novo Emmanuel Zossou s’est réjoui jeudi 07 octobre 2021 de voir l’un des projets de développement initié sous l’ancienne mandature se réaliser pendant qu’il est encore en vie. Il s’agit de l’inauguration officielle d’une usine de production et de fabrication des lampes et kits solaires, désormais installée à Porto-Novo grâce à la société Lagazel.

A Porto-Novo, capitale du Bénin, il est inauguré jeudi 07 octobre 2021, une usine de production et de fabrication de Kits et lampes solaires. La cérémonie officielle d’inauguration s’est déroulée sur le site de production de l’entreprise Lagazel Bénin situé au quartier Todowa dans le 5ème arrondissement de Porto-Novo attribué par l’ancienne mandature.

A cette inauguration étaient présents, le ministre de l’énergie Jean Claude Houssou, l’actuel maire de la ville de Porto-Novo Charlemagne Yankoty, rois et têtes couronnées de la ville de Porto-Novo, le représentant résident du millenium Challenge Corporation, représentant madame l’ambassadrice des Etats-Unis près le Bénin, les représentants du Millenium Challenge Account, le Directeur de Lagazel Bénin, les représentants de l’AMAF et autres.

A la fin de la cérémonie d’inauguration, l’ancien maire de la ville de Porto-Novo Emmanuel Zossou officiellement invité à la cérémonie d’inauguration s’est prêté aux questions des journalistes. Celui qui a dirigé la ville pendant 05 ans, c’est-à-dire de l’année 2015 à 2020 a déclaré qu’il est « très heureux de pouvoir voir l’œuvre de sa main se réaliser ».

 Selon l’ancien locataire de l’hôtel de ville de Porto-Novo, ce projet est le fruit de plusieurs voyages qu’il a effectué à Lyon en France grâce à l’ONG AMAF- Lyon (Les Amis de l’Afrique Francophone de Lyon). C’est « un projet bien pensé dans le cadre du projet Porto-Novo ville intelligente défendu à Polluttec, grand salon international qui a lieu tous les ans à Lyon et dont les arguments dont la proximité avec Cotonou et le Nigeria qui est un grand marché ainsi que la volonté de l’ancienne mandature d’accorder un vaste domaine pour la société ont fini par séduire les partenaires qui ont décidé de s’installer à Porto-Novo », a-t-il laissé entendre, faisant ainsi une brève historique du projet.

« Nous devons rendre grâce à Dieu que ce soit une réalité parce que c’est un défi technologique. Ce qui est en train d’être fait n’est qu’un pan d’une vaste ambition de développement que nous avions pour Porto-Novo », a-t-il conclu.

L’usine Lagazel au Bénin : une initiative appréciée de tous

Lagazel est le premier fabricant de lampe et kit solaire de qualité en Afrique. Ses équipements sont en métal et très résistants pour l’éclairage et la recharge des portables. L’installation de cette unité de production et de fabrication des lampes et kits solaires a permis de générer au moins 40 emplois directs et indirects à Porto-Novo.

Saluant les efforts de tous ceux qui ont contribué à l’effectivité de ce projet, l’actuel maire de la ville de Porto-Novo a déclaré dans son discours que cette initiative « vient régler les différents problèmes que rencontrent les populations dans l’éclairage quotidien ». « Ces équipements accessibles à tous, constituent des solutions très durables et très efficaces pour les populations béninoises en zone rurale non électrifiées mais aussi pour les populations des villes en cas de coupure », a mentionné le maire Charlemagne Yankoty dans son discours officiel.

Le ministre de l’énergie Jean Claude Houssou après avoir félicité l’entreprise Lagazel et les partenaires internationaux dont le Millenium Challenge Account s’est dit fier de procéder à l’inauguration officiel de ce projet à Porto-Novo, ville qui l’a vu naître. Pour Jean Claude Houssou, il s’agit d’une initiative en cohérence avec le programme d’action du gouvernement et surtout la volonté du président Patrice Talon de faire de l’entrepreneuriat, un levier important de développement au Bénin ainsi que de faire de la jeunesse, un fer de lance du développement du Bénin. C’est pourquoi va-t-il mentionner que « le président Patrice Talon est bien fier de cette initiative ».

La cérémonie d’inauguration a pris fin par les visites de site

Ghislain Dossa Kakpo

330

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
24 + 9 =