Paludisme en Afrique : l’OMS annonce bientôt au profit des enfants, le déploiement «massif» d’un vaccin contre cette maladie


Selon les informations du média français RFI, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)  a recommandé mercredi 06 octobre 2021, le déploiement massif du vaccin antipaludique dénommé RTS,S chez les enfants vivant en Afrique Subsaharienne et dans les zones à risques.


Le déploiement du vaccin RTS,S contre le paludisme en Afrique subsaharienne et dans bien d’autres zones à risques sera bientôt une réalité. Cette opération intervient deux ans après avoir testé ce vaccin avec l’administration de 2,3 millions de doses.


La phase expérimentale qui a débuté depuis l’année 2019 s’est déroulée dans trois pays d’Afrique subsaharienne à savoir : le Ghana, le Kénya et le Malawi.
Ce vaccin s’annonce comme un grand espoir estime Pedro Alonso, responsable du département paludisme à l’OMS. « Je ne crois pas que nous ayons prochainement un vaccin contre le paludisme qui soit très efficace mais ce que nous avons ici, c’est un vaccin qui peut avoir des conséquences massives, même s’il n’est efficace à 30%»,a t-il déclaré.  

image Google


Pour l’autorité sanitaire,  «quand on connaît les ravages que fait le paludisme, même avec 30% d’efficacité, c’est aujourd’hui l’un des vaccins les plus importants qu’on puisse recevoir en Afrique»


Des arguments soutenus par le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur Général de l’OMS qui affirme que « le vaccin antipaludique tant attendu pour les enfants est une percée pour la science, la santé infantile et la lutte contre le paludisme».


Selon les chiffres de l’OMS, le paludisme tue plus de 260 000 enfants âgés de moins de 05 ans chaque année.


Ghislain Dossa Kakpo

1006

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 ⁄ 7 =