Lutte contre l’oisiveté des artisans détenus à la maison d’arrêt de Savalou : le maire Dèlidji offre des machines à coudre et des fers à repasser aux couturiers incarcérés

Le maire de la commune de Savalou dèlidji Houindo et  son deuxième adjoint Sarawou Lawani ainsi que d’autres cadres de l’administration communale ont apporté mardi 23 novembre 2021, des soutiens matériels aux artisans notamment couturiers détenus à la maison d’arrêt de ladite commune.

Des machines à coudre et des fers à repasser offerts aux couturiers incarcérés à la maison d’arrêt de Savalou. Le maire de cette commune située dans le département des collines est allé encourager et soutenir ces derniers au nom du conseil communal. 

L’objectif de cette initiative est de «lutter contre l’oisiveté des artisans détenus afin de les empêcher de désapprendre et permettre aux détenus désireux de se faire former de joindre la théorie à la pratique», fait savoir l’autorité Communale.

Un geste salué par le régisseur Adam Adamou qui selon le maire Dèlidji ne sera pas le premier ni le dernier. Bien d’autres actions sont à venir pour l’épanouissement des autres corps du secteur artisanal représentés dans cette maison d’arrêt. Il s’agit par exemple des coiffeurs, des menuisiers, des bijoutiers et autres.

Au total, 05 machines à coudre et 05 fers à repasser ont été octroyés à cette catégorie d’artisans et ceux qui désirent malgré leur situation d’incarcération se reconvertir dans ce métier artisanal. Des visites guidées dans les cellules ont meublé ce déplacement du maire de la commune de Savalou. Occasion pour le Nº1 de la ville de doper le moral à ces derniers.

Ghislain Dossa Kakpo

92

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 3 =