Le web en bref : Retour sur quelques sujets abordés par les médias en ligne cette semaine

Ce que l’on peut appeler désormais ”affaire Jodel Dossou”, l’incinération de 2,5  tonnes de drogue découvertes dans la commune de Sèmè-Podji, la date d’une nouvelle comparution du constitutionnaliste Joël Aïvo et bien d’autres sujets  ont retenu l’attention de votre web journal Info du Moment dans ce premier numéro de la  rubrique « le web en bref ». Le web en bref, c’est le retour sur les sujets d’actualité diversement abordés par les médias en ligne d’ici et d’ailleurs.

Le sujet encore récent  dans les mémoires et qui continue d’agiter la toile  est bien la sanction écopée samedi 09 octobre 2021 par Jodel Dossou , l’attaquant béninois. « Match Bénin- Tanzanie : Jodel Dossou chassé du camp des écureuils », titre le site web www.lepotentiel-benin.info . « C’est en conférence de presse d’avant match qui devra se jouer le dimanche 10 octobre 2021 à domicile que le sélectionneur national Michel Dussuyer a annoncé l’exclusion d’un cadre du groupe des écureuils du Bénin », informe le Potentiel.

Selon les propos du sélectionneur national rapportés par le journal, l’attaquant béninois a été exclu pour « faute lourde et mauvaise conduite » . Le site d’information et d’investigation www.banouto.bj a également abordé le sujet mais apporte un complément. Le média en ligne publie la réaction de l’écureuil expulsé. « Le joueur dément les rumeurs qui rapporte les ébats sexuels au campement », informe le journal. En effet, quelques minutes après l’information faisant état de sa suspension, des rumeurs ont circulé sur les réseaux sociaux indiquant que le joueur est sanctionné parce qu’il a eu des relations sexuelles au campement en violation des consignes. Ce qui a été démenti par l’attaquant sur sa page Facebook. Selon les informations relayées par Banouto, la raison de son absence au campement est liée à une urgence familiale qui a duré deux heures d’horloge. Ce qu’on peut retenir est que , la sanction est consommée désormais et les écureuils du Bénin devront jouer ce dimanche 10 octobre 2021 contre la Tanzanie à domicile et sans Jodel Dossou.

Jodel Dossou

Dans l’univers des médias en ligne, l’actualité relative à l’affaire des 2,5 tonnes de cocaïnes a aussi agité cette semaine les opinions. En effet, le 30 septembre 2021, les médias annoncent  la saisie de 2 ,5 tonnes de cocaïnes dans la commune de Sèmè-Podji au Bénin. Une semaine plus tard, apprend le site www.groupelematinal.com , 14 personnes ont été présentées au procureur et mis sous mandat de dépôt dans cette affaire. Aux dernières nouvelles, « les 2240 plaquettes de cocaïne estimées à 2,5 tonnes découvertes dans un entrepôt à Ekpè ont été détruites le vendredi 08 octobre 2021 à Ouidah », renseigne le même  journal. Selon le site www.dbmedias.com  « les 14 personnes soupçonnées dans cette affaire sont inculpées pour trafic de drogue international à hauts risques, blanchiment et tentative de corruption ».

Au cours de  la semaine du 04 octobre au 10 octobre 2021, les autorités ont aussi alerté sur une affaire de paracétamol impropre à la consommation. A en croire le site www.crystal-news.net , un dangereux paracétamol est dans les pharmacies au Bénin. C’est l’essentiel à retenir du communiqué de l’Agence Béninoise de Régulation Pharmaceutique (l’ABRP), dont le journal a copie. Le document en date du 05 octobre 2021 et signé du docteur Youssounon Chabi invite les établissements pharmaceutiques et autres structures sanitaires à retirer de leur stock, les comprimés  et à les retourner sans délai aux sociétés de grossistes-répartiteurs pour les dispositions qui s’imposent. Il s’agit des comprimés fabriqués par le laboratoire JIANGXI XIERKANGTAI PHARMACEUTICAL Co.,Ltd qui sont interdits de consommation détaille le média en ligne.

Facebook, Whatsapp , Instagram, Messenger en panne. Le constat est fait  dans la soirée du lundi 04 octobre 2021. Le lendemain, l’information a été abordée par plusieurs médias sociaux après le rétablissement de la géante panne qui a empêché sur toute la planète terre les internautes d’avoir accès à ces réseaux sociaux populaires. Selon le site web www.bbc.com , la société Facebook affirme que « le problème a été causé par des problèmes lors d’un changement de configuration de ses systèmes en ligne ».  www.quotidienlatempete.com s’est intéressé également au sujet et parle d’une perte de 7 milliards de dollars par le PDG Mark Zuckerberg . Par ailleurs, celui-ci  chute de 02 places dans le classement des milliardaires du monde, juste pour cette inattendue panne complète le journal. Finissons la rubrique ‘’le web en bref’’  par cette nouvelle qui concerne le constitutionnaliste béninois Joël  Aivo. Selon le site www.banouto.bj , Joël  Aïvo est attendu devant la chambre d’instruction lundi 11 octobre 2021. Poursuivi pour « blanchiment de capitaux et atteinte à la sûreté de l’Etat,  L’opposant béninois sera écouté par les juges de la chambre d’instruction. « Arrêté le 15 avril 2021, après la présidentielle, il est détenu à la prison civile de Cotonou depuis son arrestation », rappelle le web journal de Menontin à Cotonou. Ce sera tout pour cette rubrique . Merci de votre attention et à dimanche prochain.

Ghislain Dossa Kakpo

176

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =